Recommander ce site à un ami
 
     

Traiter la susceptibilité !

Imprimer »   Format PDF »   Recommander »



Traiter la susceptibilité

 

Nous souhaitons tous être heureux en mariage, fécond en amitié et monter toutes sortes de projets fructueux, mais parfois, notre caractère susceptible et prompt à l’offense nous empêche de mener cette vie saine et féconde.

 

Une sensibilité à fleur de peau peut avoir des répercutions destructrices sur nos relations sociales.

 

Il est très difficile de vivre auprès d’une personne susceptible car quoique l’on dise, ou que l’on fasse, elle le prend mal. Par exemple, si vous lui parlez gentiment, elle va penser que vous avez une arrière-pensée et va en être blessée. Mais si vous parlez sèchement, elle va aussi s’en offusquer. Et si vous ne lui dites rien, elle va croire que vous l’ignorez et que vous ne l’aimez pas. Ce sont de véritables hérissons et de quelque côté qu’on les prenne, on se pique.

 

Le problème ne vient donc pas des situations mais de la personne elle-même qui est émotive. Dès que surgit une parole ou une attitude blessante – ou ce qu’elle considère comme telle – elle se fâche. Et puisqu’elle se sent rejetée, elle rejette à son tour en prenant la fuite.

 

Certaines personnes vont de travail en travail, d’amis en amis, de projet en projet, de mariages en divorces… tout ce qu’elles entreprennent ne tient pas car, à la moindre offense, elles prennent la fuite et recommencent ailleurs, pensant que les choses iront mieux la fois suivante. Mais la fuite n’est pas une solution car c’est notre tempérament susceptible et fragile qui a besoin d’être traité.

 

Bien sûr, nous sommes tous un peu susceptibles, et il est normal de l’être dans une certaine mesure car personne n’aime qu’on lui manque de respect, mais certains ont un problème majeur dans ce domaine.

 

Le Seigneur m’a personnellement enseigné cela : Lorsque je suis parti faire une école biblique, j’étais seul et loin de ma famille. J’aurais tellement aimé que des gens m’invitent le week-end, mais personne ne le faisait. L’un de mes meilleurs amis était dans la même situation que moi mais tout le monde l’invitait continuellement. Un jour de blues, j’ai commencé à m’apitoyer sur moi-même, mais le Seigneur m’a invité à rester confiant et positif. 

 

J’ai su à l’instant même que la poursuite de Son œuvre en moi était étroitement liée à cette étape de ma vie. Je devais surmonter cette blessure pour qu’Il me conduise à l’étape suivante. Puis j’ai dit « OK, Seigneur, tout va bien, Tu es au contrôle de toutes choses. La vie est belle avec Toi. »

 

Ne pas être susceptible est une réelle preuve de maturité. Joseph s’est particulièrement illustré sur ce point : Alors qu’il était esclave, la femme de son maître l’invita à plusieurs reprises à coucher avec elle, mais Joseph était intègre et refusa ses avances. Vexée, et pour se venger de lui, elle fit croire à son mari que Joseph avait tenté d’abuser d’elle, puis il fut emprisonné.

 

Nous voyons que Joseph était mature au fait que, face à ce mensonge, il n’a rien dit et n’a pas cherché à se justifier. Sa conduite disait « Tu peux bien dire ou faire ce que tu veux, les plans de Dieu pour ma vie s’accompliront de toute manière. »

 

Jésus était également libre au sujet des offenses : Lorsqu’Il a annoncé à Ses disciples qu’Il serait livré et crucifié, ceux-ci, plutôt que de se préoccuper de Son sort, Lui ont demandé lequel d’entre eux était le plus grand. Mais Jésus n’a pas pris la mouche et n’a pas cessé de les aimer

 

L’offense est l’une des armes favorites du diable : Lorsqu’une terre est fertile, il sait qu’il pourra semer des graines d’offenses et jouer avec leur imagination. « Regarde, soufflera t-il, cette personne a donné son numéro de téléphone à tout le monde, sauf à toi. Elle ne t’aime pas », « On a confié des responsabilité à Untel mais pas à toi. Ils pensent que tu n’es pas à la hauteur ».

 

Les personnes susceptibles sont souvent des gens qui ont été rejetés par le passé, et par peur d’être à nouveau blessées, elles se confinent dans leur isolement. Mais en agissant ainsi, elles permettent au passé de continuer à exercer son influence destructrice sur leur vie, ou encore, cela les retient de s’exposer aux opportunités et aux belles rencontres de la vie. Le film « Shrek » traite de ce sujet avec beaucoup d’acuité et d’humour : 

 

Shrek est un personnage un peu repoussant et effrayant qui a probablement été rejeté dans le passé à cause de son aspect, et par peur d’être à nouveau blessé, il s’isole et vie perclus dans les marais, agris et amer. Mais l’âne le pousse et parvient à le sortir de sa solitude. Finalement, au gré des aventures, il finit par rencontrer l’amour et devient même roi.

 

Bien des gens, comme ce personnage de fiction, n’osent plus sortir de chez eux par peur d’être à nouveau blessés. Mais non seulement ils entretiennent le feu de l’offense - et cela ne fait qu’entretenir leurs souffrances - mais ils se retiennent de vivre des expériences merveilleuses.

 

Un journaliste demanda un jour à Condoleezza Rice comment une femme Noire, subissant la ségrégation raciale, et ayant grandit dans un milieu modeste, avait pu s’élever à de si hautes fonctions dans le gouvernement américain. Elle a répondu « Il ne pas faut jouer les victimes. Aussi longtemps que vous vous cultivez, que vous étudiez, que vous travaillez, vous ne pourrez peut-être pas contrôler les circonstances, mais la manière dont vous réagirez face à celles-ci, et rien ne pourra vous empêcher de vivre une vie productive. »

 

Puis il lui a demandé qui était Jésus Christ pour elle, et elle a répondu « Il est Sauveur et Seigneur, fils de Dieu, Le ressuscité qui a pourvu au salut de mon âme. »

 

Ce qui nous blesse ne provient pas des circonstances, mais de nos sentiments, et de notre réaction notre bien-être dépend.

 
 
 

Source : Agir avec de bons mobiles

Par OLIVIER MOULIN

 
Ecouter Radio RFE
 
News et événements
› La louange : Texte enseignement louange : enseignement biblique gratuit sur la louange , tous savoir et connaitre sur la louange

› Pus de témoignages : Découvrez nos cartes de vœux, à envoyer à votre entourage ...
 
 

Appel à témoins

Vous avez la parole

Faire un don

Page d'accueil         A propos du RFE         Faire un don         RFE de A...Z         Plan du site         F.A.Q         Nous contacter

Radio France Evangile - RFE © 2018 Tous droits réservés - Vous identifier . Réalisation site : Neo Creation