Rachetez le temps ! > Éphésiens 5:16 rachetez le temps, car les jours sont mauvais !

Rachetez le temps ! > Éphésiens 5:16 rachetez le temps, car les jours sont mauvais !

 

 

Psaumes 90 : 12. C’est un fait, nous vivons dans le temps, avec le temps, à la vitesse du temps. Mais, il ne nous appartient pas, nous n’en sommes pas maîtres. Il nous est gracieusement accordé. Nous en sommes gérants et responsables. Ce que je fais de mon temps, c’est ce que je fais de ma vie.

Un jour, j’aurai à rendre compte de la manière dont je l’aurai utilisé. Pour moi, pour les autres, pour Dieu mon Créateur. Pourtant, nous ne sommes pas des pantins que l’on manipulerait, tel un horloger qui remonterait la pendule.

Le temps est à notre disposition pour l’utiliser avec sagesse, réflexion, intelligence. Au bon endroit et au bon moment. Déjà l’apôtre sentait bien que le temps pouvait nous filer entre les doigts. Il nous redit : Ephésiens 5 : 16


Que de temps perdu par paresse, négligence, égoïsme, individualisme, obstination… comme si le monde avait été créé le jour de notre naissance. Moi je veux, moi il me faut, on me doit, je l’ai bien mérité.

Prenons plutôt conscience que chaque instant est un cadeau. Ce bien est trop précieux pour être gaspillé.

On dit rapidement :

  • Le temps, c’est de l’argent.
    Bien plus que cela, c’est de l’amour, de l’intérêt, de l’attention.
    Du temps consacré à réfléchir, à méditer, à s’approfondir.
    Du temps à partager, à offrir, à donner, à se donner.
    Le temps passe vite, c’est une évidence.

Nous ne pouvons pas tout accomplir, même nos plus chers désirs.
Mais, ce serait dommage de passer à côté de ce que Dieu a préparé d’avance pour notre bien personnel, et celui des autres. Car nous sommes son ouvrage, nous avons été créés en Jésus-Christ, pour des œuvres bonnes, que Dieu a préparées d’avance afin que nous les pratiquions.


Le temps ressemble à une banque qui met chaque jour à notre disposition pas moins de 86400 secondes. Sans faire des comptes précis, nous pouvons évaluer chaque soir celles que nous avons bêtement perdues.

La prière de Moïse, auteur du psaume 90, nous remet en question. Apprends-nous, enseigne-nous à bien compter nos jours. 90/12. Elle nous amène à réfléchir, et à placer les bonnes priorités. Ainsi, nous deviendrons de bons gestionnaires du temps qui nous est accordé.

AMEN

Michel Schneider

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Ajouter vos commentaires

  1. Insérer un commentaire en tant qu'"invité"
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

 

Restez informé de nos actualités !

Données personnelles