fbpx

 Une femme peut-elle prêcher et enseigner dans l'église ?

Une femme peut-elle prêcher 

ou enseigner dans l'église ? 

  

Quand est-il réellement, la femme serait-elle maudite ou rejetée de Dieu si elle annonçait l’évangile dans une église ? Serait-elle regardée comme un sujet d’opprobre et de honte si elle se mettait à prêcher publiquement ? Serait-elle en train de parler contre Dieu et les hommes en faisant ainsi ?

1 Corinthiens: 14.31 Timothée: 2.111 Timothée: 2.12.

Selon les trois versets ci-dessus, nous voyons clairement que d’après les écrits de Paul il est interdit à une femme de prêcher, ou de prendre la parole publiquement dans une église.

Jusqu’à quel niveau une femme peut-elle être utilisée, par Dieu, supposons que Dieu décide d’utiliser les femmes, pourquoi Paul fait-il de telles déclarations à propos des femmes et de leur rôle dans la maison de Dieu ?

En fait, la bible est faite pour être lue, mémorisée, et surtout étudiée, parfois les éléments qu’elle nous apporte sont contradictoires, ou mal compris, mais nous devons comprendre aussi que cette précieuse bible a été écrite à des époques très particulières, à des moments historiques précis et surtout dans des contextes culturels bien différents des nôtres.

La vision de la femme au temps de la bible n’était certainement pas la même qu’au 21e siècle. Son rôle dans la société de l’époque était différent d’aujourd’hui.

C’est pourquoi nous devons aussi lire et connaître la parole de Dieu au travers de ses contextes historiques et culturels, ce qui va nous permettre de comprendre bien davantage cette précieuse Parole de Dieu.


Personnellement je pense vraiment que nous vivons dans les derniers jours et que le diable est animé d’une grande colère contre l'humanité ! Apocalypse: 12.12

De même, Jésus Christ revient bientôt - Jacques: 5.8Donc concernant le royaume de Dieu ce n’est certainement pas le moment que quiconque se taiseNi les hommes, ni les femmes, ni les enfants, Dieu à un réel besoin d’ouvriers hommes ou femmes qui seront sa voie dans les derniers jours.

Dieu à dit dans : Esaïe: 6.8Depuis toujours Dieu recherche des hommes et femmes qui auront la mission d’annoncer le message de JC au monde entier en tous lieux, dans des croisades, dans les rues, dans les églises, etc.…

Aussi paradoxalement à ce que Paul déclare, nous voyons dans la bible plusieurs femmes puissantes que Dieu utilisa pour sa gloire et son royaume, tel que Débora Prophétesse et Juge d’Israël, il y a aussi Jaël qui enfonça le pieu dans la tempe de son ennemi Sisera (dans le livre des Juges), il y eut aussi Marie la mère de Jésus, Myriam, etc.… et tant d’autres femmes dont la bible ne donne pas toujours les noms, mais qui ont aussi soutenu le ministère de Jésus.

Je souligne entre parenthèses aussi que Paul lui-même avait des femmes comme collaboratrices. Philippiens: 4.3 il n’était ni contre les femmes, ni misogyne comme certains l’enseignent !

Ces femmes furent puissamment utilisées par Dieu, que ce soit par le biais de la prédication ou par un autre moyen, nous voyons que Dieu est désireux d’utiliser les femmes en faveur de son peuple et en faveur de ce monde perdu.

Il y a aussi d’autres femmes que Dieu utilise de nos jours et qui ont été utilisées dans le passé, de puissants instruments de Dieu comme Kathryn Kulhman, Aimée MC Pherson, Maria B. Woodworth-Etter, et tant d’autres de nos jours au travers desquelles Dieu manifeste sa gloire.

Si ce n’était pas la volonté de Dieu comment peut-on expliquer que le St Esprit Glorifie Jésus au travers de ces femmes tant par la prédication, la guérison ,la délivrance et d’autres domaines. Revenons à 1 Corinthiens: 14.34

Ce verset qui demande que les femmes se taisent ! Ce verset très controversé est à prendre dans son contexte. Quand l’Apôtre Paul déclare : « se taisent » en Grec : Sigao – ce qui veut dire : cesser de parler, garder le silence, se tenir en paix.


Ce qu’il faut savoir, c’est qu’à l’époque dans l’Église grecque il était déshonorant pour une femme de prendre la parole ou de parler en public, c’était un sujet de honte.


Paul un peu plus loin dans le même verset utilise le mot « malséant » ou honteux ou même choquant selon le contexte de l’époque.
Il y a plusieurs raisons à cela :

1°/ La ville Corinthe était vouée au culte d’une déesse impudique ou impure, cette déesse était adepte de la libération de la femme. Ce qui faisait que cette ville était dans un contexte ou la femme essayait d’imposer son autorité. C’était un esprit qui commençait à se répandre même probablement dans l’église. Paul le savait et Paul en parlait ouvertement dans l’église. Il insistait sur le fait qu’une femme ne devait surtout pas faire entendre sa voix dans une église.

2°/ À cette époque dans la synagogue les hommes se rassemblaient d’un côté et les femmes se rassemblaient d’un autre côté. Les hommes étaient positionnés dans la synagogue de façon a pouvoir entendre la parole, tandis que les femmes elles, elles étaient positionnées non pas dans le centre de la synagogue comme les hommes pour écouter facilement, etc.…

Mais elles devaient se tenir derrière une cloison ou barrière dans le fond, comme un peu en retrait. Du fait de leur position, elles n’étaient pas en mesure d’entendre et de comprendre tout ce qui se disait dans la synagogue. Les informations partagées parmi les hommes ne leur parvenaient pas toujours.

De ce fait, elles se manifestaient, parlaient, posaient des questions entre elles ou elles avaient un intermédiaire, tout cela pouvait faire du bruit et déranger. C’est pourquoi l’apôtre Paul au v.35 demande à ces femmes de s’instruire à la maison, de demander à leur mari, si elles ont des questions, etc.…

Troisièmement – sous la loi de Moise, les femmes ne devaient pas parler dans les assemblées, il ne leur était pas permis d’intervenir, ou de se prononcer sur quoi que ce soit. Leur rôle unique était de se soumettre de s’occuper de son mari et de ses enfants, du foyer, etc.… (je ne suis pas contre cela – mais …).


Elles n’avaient pas droit à un rôle public dans l’église.
En fait, l’enseignement rabbinique mettait la femme dans un rôle inférieur, ce qui n’a jamais été la volonté de Dieu. Car en créant Eve, Dieu dit :Genèse: 2.18

Ici le mot « semblable » veut dire : même nature, même apparence. Le seul endroit où la femme est en dessous de son mari, c’est dans hiérarchie que Dieu lui-même à établit. 1 Corinthiens: 11.3 - Ephésiens 2 : 14 - 16

En fait le verset ci-dessus déclare clairement que Jésus en allant à la croix à « abroger » la loi : mettre hors d’usage. Il l’a supprimé, annulé, abolit… la loi avec ses codes, ses règles, ses ordonnances dans le but de recréer une nouvelle humanité.


La loi disait aussi que les « non-juifs » ou « Païens » ne pouvaient pas recevoir l’évangile. Jésus à brisé tout cela en allant à la croix, il a renversé ce mur qui séparait les hommes par rapport à de leur sexe, leur race, leur classe sociale. Désormais nous sommes tous un en Jésus Christ.


Il en est de même pour la loi déclarant qu’une femme ne doit pas instruire dans l’église ou ne peut pas y exercer un ministère public. 1 Timothée: 2.12.

Le problème se situe surtout au niveau de la femme qui pourrait prendre autorité sur son mari, du fait qu elle se met dans une position ou elle dominerait et gouvernerait sur son mari. Paul demande à ce qu’elle reste dans le silence, ce qui signifie : celui qui reste à la maison à faire son travail et ne se mêle pas des affaires des autres. Éphésiens 5 : 33

En fait, il y a 2 choses importantes que la femme devait avoir à l’époque et encore aujourd’hui : c’est la soumission envers son mari (pas tous les hommes) et le respect pour lui.


C’est ce que Dieu nous demande par-dessus tout ! Car Dieu qui est un Dieu d’ordre est toujours autant désireux d’utiliser des hommes, comme des femmes, comme des enfants.

Nous pouvons aussi voir quelques versets qui confirment que dans les derniers temps Dieu veut utiliser l’être humain qu’il soit au féminin ou au masculin. Dieu n’est un Dieu humain, qui vit dans les limitations des hommes. Dieu n’ a jamais été limité par la couleur d’un individu, par son sexe, par sa position dans la société (pauvre ou riche).Galates: 3.28-Joel 2 : 28 - 29- Actes 21 : 8-9

Aussi dans le livre de Matthieu 28 et 27 nous voyons les 2 Marie (s) envoyées par Jésus Christ annoncer aux disciples qu’il était ressuscité. Jésus Christ ne regarda pas qu’elles soient des femmes ou pas, il fallait surtout qu’elles annoncent le message ! Jésus Christ choisit des gens disponibles pour son œuvre sur lesquels il a mis son appel !


Ces femmes étaient disponibles, les disciples ne l’étaient pas à ce moment-là, ce fut la même chose pour Débora qui devança un homme au combat, car celui-ci avait peur, il ne voulait pas prendre sa place. Juges 4 : 9

Si un homme ne prend pas sa place, Dieu n’aura aucun problème à utiliser une femme ! Il est important aussi de savoir que certaines églises n’acceptent pas les femmes Pasteures, mais ces mêmes églises soutiennent des femmes missionnaires qui ont les mêmes fonctions et le même travail qu’une femme Pastoresse.


Sur-le-champ missionnaire, beaucoup de femmes ont pris la place de beaucoup d’hommes. Tout simplement parce que certains hommes ont refusé d’aller dans certaines régions ou pays du monde (la chine, l’Afrique, l’Amazonie, etc.…)

Aussi les femmes ne sont pas acceptées comme enseignantes dans l’église, mais on les laisse enseigner les enfants, c’est-à-dire la future église à l’école du dimanche. C’est assez contradictoire !

Enseigner (Grec) : Didasko – donner des instructions, tenir un discours aux autres pour les instruire, expliquer, exposer une chose.

Pour certaines personnes le fait de voir une femme prêcher ou enseigner, pense que cela lui donne une position dominante vis-à-vis des hommes. (Ex. Joyce Meyer à reçu l’appel pour prêcher et son mari non ! Pourtant, elle-même témoigne qu’elle est tout à fait soumise à son mari, et que lui même ne se sent pas bafoué dans son autorité de mari). En fait, tout est dans l’attitude et l’obéissance envers Dieu.

Dieu n’appelle pas les gens à prêcher sur la base que cette personne soit féminine ou masculine. Dieu peut sans problème utiliser les femmes pour donner des sermons oints et édifiants. Parce que c’ est l’Esprit de Dieu qui agit au travers d’elle et cela sans limitations ni a priori.

Une ou deux Statistiques :

Depuis 1945 les protestants ont été les 1ers a accepter l’ordination des femmes dans le Ministère. Dans le monde plus de 10% des Pasteurs sont des femmes. Ce que l’homme considère Dieu ne le considère pas de la même façon.
Dieu recherche des ouvriers (ères) qui répondront à l’appel qu’il aura mis sur leur vie.

Si Dieu devait se soucier du sexe, de la race ou de la classe sociale d’un individu avant de l’utiliser il n’aurait jamais utilisé Débora, Gédéon, Moïse, David et tant d’autres personnes dans la Bible et dans le monde au travers de qui il a permis à son Esprit d’agir et de sauver des vies.

Par Mylène DUFEIL

 Amen !

Commentaires (2)

This comment was minimized by the moderator on the site

Une femme ne peut pas prêchée, sa place c'est à la cuisine et Dieu on ne limite pas

This comment was minimized by the moderator on the site

Bonjour,
Dieu n'est pas un homme pour penser comme un homme et les barrières humaines n’empêchent à Dieu d'agir
Dieu est Esprit (jean,4:24)
et la bible dit dans job,32:8 en réalité dans l'homme c'est l'esprit
ceux qui refusent aux femmes...

Bonjour,
Dieu n'est pas un homme pour penser comme un homme et les barrières humaines n’empêchent à Dieu d'agir
Dieu est Esprit (jean,4:24)
et la bible dit dans job,32:8 en réalité dans l'homme c'est l'esprit
ceux qui refusent aux femmes d'exercer un ministère pourront ils nous dire quel est le sexe d'un esprit ?
puisque dans la nouvelle Alliance nous n’exerçons pas selon la lettre qui a vieilli mais selon un Esprit Nouveau (romains,7:6)
penser que Dieu se limiterait a la chair(sexe) pour choisir un de ses ministres (pasteur,prophète,...) c'est être charnel
parce que l'exercice du ministère est d'abord spirituel et non charnel
selon corinthiens,3:6
la bible ne dit elle pas la chair ne sert de rien car c'est l'esprit qui vivifie ?
ne lisons pas la bible selon nous(avec nos pensées corrompues) mais étudions la selon la pensée de Dieu car la lettre tue les paroles de la bible sont Esprit et vie
il faut les comprendre avec un entendement spirituel et non charnel
que Dieu bénisse Mylène DUFEIL et que Dieu éclaire ceux qui sont encore dans l'ombre et pourtant la réalité exacte des choses est là

Lire la suite
Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Ajouter vos commentaires

  1. Insérer un commentaire en tant qu'"invité"
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

 

Restez informé de nos actualités !

Données personnelles