fbpx

Biographie | Lord Lombo 

Lord Lombo est pasteur, chantre, écrivain, visionnaire d’un grand ministère d’enseignement dénommé « Lord Lombo Ministries », connu pour son don d’écriture mais aussi pour avoir sorti la chanson à succès « Emmanuel ». Lord est un homme de Dieu, l’un des membres de la grande famille Philadelphie, il a travaillé avec de grands artistes de notre époque. 

Enfance et carrière

Né le 8 Juin 1989, Lord is my glory est le prénom choisi par son père à sa naissance. Troisième d’une famille chrétienne de cinq enfants, Lord était bercé dans la parole de Dieu dès son plus jeune âge. Son père étant pasteur, et sa maman servante de Dieu, il était déjà habitué à aller à l’église, aux dévotions matinales et à l’école du dimanche.

Un an après la mort de sa maman, à son dixième anniversaire Lord a donné sa vie au Seigneur, c’était lors d’une campagne d’évangélisation organisée à l’église de son père, la Paroisse Terre Promise de l’aumônerie de l’INBTP Ngaliema.

Un prédicateur venu de la France a fait un appel au salut et c’est ce jour-là qu’officiellement, il a donné sa vie à Dieu. Et c’était le début de son expérience avec le Seigneur car après cela, il a commencé à prêcher à l’école du dimanche, à conduire peu après le culte.


 Biographie Lord Lombo


Qui est Lord Lombo ?

Taciturne comme enfant, Lord était plutôt timide. L’homme de Dieu que nous connaissons aujourd’hui n’était pas le même avant. Il faut croire que sa timidité était en fait une force que le Seigneur avait mise en lui.

A ses 15 ans, il a senti personnellement que Dieu l’appelait pour le servir. Il lui a parlé clairement et il a été convaincu que c’était le moment de mettre à son service ce qu’il avait mis en lui. Mais il était quand même obligé de finir ses études.

Très brillant, Lord était toujours épatant à l’école. Il a commencé sa scolarité au complexe scolaire Lokole et ensuite son père l’a transféré au collège Boboto en cinquième primaire jusqu’à finir les humanités en Biologie-chimie.

Pendant ce temps, il y avait son côté chanteur qui se manifestait déjà, il a intégré le groupe d’adoration de son église, il a même était à la tête du groupe comme l’un des responsables et il était également parmi les prédicateurs à l’église de son père.

Pendant qu’il évoluait aux côtés de son père, en 2008, le Seigneur lui a mis à cœur de quitter l’église pour aller le servir au Centre Missionnaire Philadelphie. C’était en fait un vrai dilemme pour lui car c’était d’un côté son père mais aussi son appel et la voix de Dieu. 

Finalement en 2009, il décide de rejoindre la grande famille Philadelphie pour apprendre aux pieds du Pasteur Roland Dalo. Lord était dévoué comme élève mais entretemps, il était encore étudiant en médecine à l’Université Protestante au Congo.

La pression était tellement forte de la part du Seigneur qu’en 2012, il décide de laisser tomber l’université pour se consacrer à son appel. Son père et le Pasteur Roland n’étaient pas du tout d’accord avec cette décision mais finalement avec l’aide de Dieu, ils ont été convaincus que c’était la meilleure option pour lui.

Seulement 2 mois après, le Seigneur lui a ouvert les portes des Etats-Unis pour aller faire ses études de théologie. C’est certain que Dieu voyait déjà en lui le grand prédicateur que nous ne remarquons qu’aujourd’hui.

Son diplôme en poche, en 2015, Lord revient au Congo pour servir Dieu au Centre Missionnaire Philadelphie comme Pasteur. Il enchaine les fonctions à l’église, il a été vice-président de la jeunesse, pasteur chargé des enseignements, l’un des responsables du département de conseil de l’église.

En 2016, le Seigneur lui met à cœur de bénir son peuple à travers l’écriture, c’était quelque chose qu’il lui avait déjà révélé et finalement, il obéit, il publie « Les ténèbres de Dieu », d’abord une version électronique et ensuite palpable du livre.

La même année, son côté musicien refait surface, le Seigneur lui a parlé en lui disant pourquoi il négligeait cet autre don qu’il avait mis en lui, parce qu’il était plus investi dans le pastoral qu’il avait un peu oublié sa casquette de musicien et finalement il sort la première version« d’Emmanuel ».

Une année plus tard, l’album « Immanouel » est mis sur le marché avec un succès phénoménal, il réalise des featuring avec des personnes incroyables notamment la sœur Sandra Mbuyi et les autres.

Une chose est claire est que les dons que Dieu amis en lui ne se combattent pas, au contraire, ils se complètent. A chaque saison, une de ses casquettes se manifestent pour bénir le peuple. Il projette déjà de faire son master en exégèse pour ajouter un plus à sa licence.

Découvrez aussi ses albums et singles sur les médias chrétiens.


 

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Ajouter vos commentaires

  1. Insérer un commentaire en tant qu'"invité"
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

 

Restez informé de nos actualités !

Données personnelles