Rija Rasolondraibe Biographie - Rija Rasolondraibe - Biographie de Rija Rasolondraibe conducteur de louange

Biographie de Rija RasolondraibeRIJA RASOLONDRAIBE Pochette Album CD Jene suis pas dici

Rija Rasolondraibe est un conducteur de louange (Worship Leader) de nationalité malgache. Il vit en Suisse et est conducteur de louange dans une église de la Chaux de Fond en Suisse. Beaucoup ont été encouragés et bénis à travers ses chants.

Rija n’a pas toujours été celui que nous voyons en ce moment. Bien qu’étant depuis son jeune âge un chanteur, sa dévotion pour diffuser la bonne parole à travers ses chansons n’a surgi que très récemment.


RIJA RASOLONDRAIBE Pochette Album CD quelque chose d eternel

Conducteur de louange 

Depuis déjà quelques années, il est devenu l’un des artistes évangéliques les plus estimé à Madagascar. Son histoire ? Les parents de Rija Rasolondraibe étaient tant Chrétiens que des musiciens.

Son père était un compositeur et un leader de chœur. En 1990, Rija a gagné un concours de talent qui l’a fait bien connu à Madagascar et depuis, radio, TV et entretiens (interviews) de presse construisait sa réputation de chanteur de variété. Un an plus tard, il a quitté la Grande île pour l’Europe et la révélation du Christ lui est apparue.

Après quatre albums chantés en malagasy, Rija a signé avec « l’étiquette Chrétienne » la Latitude 116, pour laquelle il a enregistré des singles en français. Il a promis d’apporter l’éloge et l’adoration au monde entier. Une phrase qu’il répétait souvent, « Notre Dieu est Dieu de joie, de la danse et de la réjouissance! » Au fil du temps, il a tissé avec son adoration un mélange subtil de rythmes exotiques et occidentaux.

De milliers de fans à travers le monde ont été captivé, non seulement par son talent mais surtout par les morales qu’apportent ses chansons.


Artiste evangelique malgache

Et par-dessus tout, il n’a pas oublié son pays d’origine. Pour cette année, l’équipe du chanteur avait prévu de faire une tournée nationale, en commençant par la ville de Tamatave le 27 avril prochain avant de faire éclater le stade du palais des sports Mahamasina, le 12 mai. Et pour ceux qui n’auront pas l’occasion de voir ce concert, une reprise sera prévue au stade de Bevalala pour le 19 mai. Rien de plus normal, puisque les billets se font actuellement rares. Selon les organisateurs de la tournée « Fifalian’ny lanitra tour », « il n’y en a presque plus». Les autres régions auront par la suite leur lot d’évangélisation. 

Car selon un représentant de l’organisation, « le but de cette tournée est avant tout de redonner espoir au peuple malgache qui se sent perdu dans toute cette histoire de crise ! 

   


  

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Ajouter vos commentaires

  1. Insérer un commentaire en tant qu'"invité"
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

 

Restez informé de nos actualités !

Données personnelles