fbpx

google play rfe   appstore rfe


      J'ai peur de perdre certaines choses si je deviens chrétien !

 

« Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ. » Philippiens 3/7 « Si je donne ma vie à christ, devrais-je arrêter toutes les choses en secrets que Dieu considère comme péché ? »

Nous aimons Dieu, mais nous ne voulons pas abandonner certaines habitudes qui empêcheraient d’avoir la communion parfaite avec Dieu, notre Seigneur Jésus ! Nous avons peur de tout perdre en nous donnant entièrement à Jésus.

Mais que veut dire se donner entièrement à Jésus ?

Faire de Jésus notre Sauveur, et croire qu’il est mort pour nous à la croix, et l’avoir dans notre cœur comme Sauveur.

Mais nous avons du mal à assujettir notre chair ! C’est dur d’abandonner des addictions néfastes, des habitudes qui deviennent des idoles. Du coup, nous ne laissons pas Christ être le Seigneur de notre esprit, de notre âme et de notre corps. Nous le laissons être Sauveur, mais pas Seigneur de tout.

J’ai peur de perdre certaines choses si je deviens chrétien !

3 RAISONS QUI PERMETTENT DE NE PAS AVOIR PEUR DE TOUT PERDRE

1. Jésus à tout perdu pour nous

Jésus a décidé de tout perdre pour une cause bien plus grande que lui. Il a déposé sa couronne royale pour venir sur terre nous sauver. En retour il a sauvé notre âme, et il nous a permis d’avoir accès au ciel et d’éviter l’enfer éternel.

2. Le Saint-Esprit : une aide

« Tout est possible à celui qui croit et je peux tout par celui qui me fortifie ». Cette possibilité de ne pas avoir cette sensation d’avoir tout perdu nous vient du Saint-Esprit. Une conviction intérieure et incroyable qui aide à nous détacher de ces choses, qui, si nous continuons à pratiquer, pourraient nuire à notre santé spirituelle.

Faire confiance à l’esprit de Dieu en nous !

3. Ne rien perdre, mais tout gagner

Nous ne pouvons pas avoir peur de perdre les œuvres du diable, le maître du mensonge et de la perdition.

Nous ne pouvons pas avoir peur de perdre l’enfer, au contraire !

Nous devons nous réjouir de gagner de bonnes œuvres : la volonté de Dieu, la grâce imméritée de Dieu et tant de bénédictions citées en promesses dans la bible. Nous devons nous réjouir de gagner en retour une paix en soi + une joie du Seigneur + une vie éternelle.

Non pas une place au soleil, mais une place au ciel ou rien ne manque.

Lisons et prions romains 6/12 à 23

« Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.

Quoi donc ! Pécherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi, mais sous la grâce ? Loin de là ! Ne savez-vous pas qu'en vous livrant à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice ? Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits.

Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice.- Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l'impureté et à l'iniquité, pour arriver à l'iniquité, ainsi maintenant, livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté.

Car, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l'égard de la justice. Quels fruits portiez-vous alors ? Des fruits dont vous rougissez aujourd'hui. Car la fin de ces choses, c'est la mort.

Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle. Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur »

Dina VIOMESNIL

 

 

 

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Ajouter vos commentaires

  1. Insérer un commentaire en tant qu'"invité"
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location